Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2009 2 28 /04 /avril /2009 18:10

[Toute ressemblance avec une femme (2, 3 ou plus) de mon entourage n'est pas pur hasard puisque ce qui suit s'inspire de faits réels. Si tu ne fais pas partie de mon entourage mais que tu t'es sentie visée: et bah c'est CHAUD! Cependant aucune n'a été maltraitée pendant la rédaction. La-Babouch-K® vous encourage seulement à assumer le mode de vie qui est le votre mais n'incite personne à gagner sa vie aussi difficilement en la gâchant! ]

PICS: Des-Babouch-K-rasseuses®

 

          Après des mois d'investigation, le FBI, la CIA et le KGB mis sur l'affaire nous pouvons affirmer sans reculer que KADERA n'est pas morte! (Mais si, rappelez-vous ce spécimen, pas plus beurette que banlieusarde, sorte de garçon-manqué poussé à l'extrême). Adepte du complet casquette-jogging-sacoche-baskets, crachat au vent, marchant en boitillant et vociférant le verbe haut: «Si si la famille, bien ou bien ou quoi? On est là! Vas-y wallah im'zahaf c'bâtard...». Comme le vilain petit canard devient cygne, KADERA, aujourd'hui, assume sa féminité et a muté en ce qu'on appelle communément une...

...CRASS-EUSE [kʀasø:z]: (Adjectif du nom CRASSE),

Utilisé avec une idée de mépris, de dégoût et comme terme d'injure pour parler d'une personne répugnante.

Notions apparentées (inspire lecteur sinon tu vas faire un malaise): malpropre, sordide, cra-cra, khanzette, souillon, malhonnête, méprisable. allumeuse, cochonne, chaudasse, tass(pé), chienne, marie-couche-toi-là, traînée, radasse, salope, garage à b***,trou sur pattes, put(ain)...

Une fois ces considérations étymologiques établies, on ne sait toujours pas pourquoi KADERA troque ses Nike-Air-Max-TN pour la panoplie de la pute stringuée et parfois bas résiliés qu'hier elle maudissait? La Zonzonnière a compris qu'elle pouvait plaire et en tirer avantage: même si elle est toujours prête pour la bagarre, pourquoi s'abaisser à dépouiller en bande organisée quand un dalleux peut te nourrir de contrefaçons et de grec à volonté!

Notons que la Crasseuse est chimique et bourrée de conservateurs. De la tête aux pieds en mode IKEA-bionique: cheveux en plastique ou tissage naturel, lentilles de couleur ‘fresh look’, ongles en résine et peau blanchie ou auto-bronzée. Il vaut mieux vivre un jour en pièces détachées que 100 dignement! Ce n'est pas le manque de personnalité qui m’inquiète mais si un incendie se déclare, je serai la première à quitter les lieux! Elle a le cheveux approximativement propre souvent soudé au pento ou au gel fixation extrême et la racine apparente, une grosse mèche plaquée sur le front, un make-up-2ème-peau-arc-en-ciel à outrance dont seul un trav' du bois de boubou a le secret... La propreté n'a pas vraiment d'importance puisque le fond de teint au kilo et le déo peuvent donner le change. La crasseuse n'est pas que pollution visuelle mais également sonore. Elle se déplace uniquement en brochette de congénères et émettent des sons qui leurs sont propres: tchiiiiiip (zahaf-ttitude), gloussement (joie), cris non identifié (on ne sait pas en fait)... La crasseuse n'est pas née avec une ceinture en strass D&G aux hanches. Elle a donc ses points de vente fétiches et a fait du shopping son activité de prédilection afin de garnir au mieux sa panoplie. Remercions Jennyfer, Pimkie et autres temples de la fashionnitude approximative et tous les marchés de France, fournisseurs officiels d'à peu près et de contre-façon (valeur sûre pour donner l'illusion de ce qu'on voudrait être). Mais une sape du marché, elle le sentira toujours même après 10 lavages à 40° et un sac Ch'nel ou Louis Vui-Thon la renverront fatalement à sa condition d'usurpatrice. Être une BCBG bas de gamme n'est pas important tant qu'elle est à la pointe de la tendance et que son fessier est mis en valeur. (Je vous passe les détails sur ces objets incontournables que sont chewing-gum, cure dent, gloss, miroir, téléphone portable, lunettes de soleil en toutes saisons ou encore magazines people-has-been...). Alors, méfiez-vous du string qui dépasse, c'est souvent une arme bactériologique de destruction massive. Je vous passe les détails olfactifs mais si un jour vous voyez un string s'auto-détruire, je vous aurai prévenu.

Maintenant que nous savons ce qu'est une Crasseuse demandons-nous pourquoi ''petite soeur veut grandir trop vite mais elle a oublié que rien ne sert de courir petite soeur''? Remporter le concours de miss camping fut le déclic? Est-elle tombée sur la tête étant enfant ? L'écoute prolongée et répétitive de Raï'n'B crée des dommages collatéraux? Est-ce l'offre qui crée la demande: « tu fais trop de chichis, tout ça pour qu'on te dise que t'es la plus jolie »? Et inversement: sont-ce ces creuvards de daleux qui la stimulent dans son entreprise d'auto-destruction?

 

Quoiqu'il en soit: Seigneur ne leur pardonnez pas car elle savent ce qu'elles font !

 

Notons au préalable qu'il y a 2 catégories: la crasseuse professionnelles (ou C-P) et la travailleuse indépendante du sexe non-occasionnelle et grassement rémunérée (ou T-I). Quel plan de carrière s'offre à celle dont le seul atout est physique?

Ce qui les relie c'est la volonté de se lancer dans une carrière artistique voir exotique. Visionner à longueur de journée les clips d'Amel Bent ne peut qu'influencer la soif de réussir! Le top 50 ne pouvant toutes les accueillir, c'est ainsi que la majorité se fera recaler... A ce stade d'échec la C-P se reconvertira en coiffeuse, esthéticienne, caissière, ou vendeuse chez Xanaka (15% de remise c'est une bonne motivation dans la vie). Elle pourra dès lors s'enticher d'un jacky-bof-insignifiant (ou crasseux): le teneur de mur qui aborde en sifflant ou hurlant et pour qui le système de l'UNEDIC n'a plus de secret.

[Il arrive qu'elle devienne mère. La T-I ne tombe jamais enceinte par hasard, la C-P croit que fumer des mégots de cigarette est un moyen contraceptif et que la CAF va faire sa fortune. Ca ne donne pas l'absolution et ne lave pas de la crasse mais lui laisse croire qu'une poussette fera d'elle une femme respectable]

Alors que la T-I a une conception différente de la vie: plus ambitieuse, visionnaire, gourmande donc pressée et aspire à un sorte d'ascension sociale dorée alors que la C-P stagne dans son crachat. Elle y parvient par un labeur acharné (l'oisiveté et la paresse ne paient jamais en michtonnerie) et en se répétant qu'il faut 'Vizé Pli O'. Ce n'est pas du Zola mais du capitalisme à l'état pur! Elle pense en terme de coût-bénéfice, investissement, chiffre d'affaire, et de marge bénéficiaire. Alors, elle s'adonnera quelques temps à la photo de charme, au porno, OU au gogo-dancing et pour finir échouera dans un bar à hôtesse. Elle se rodera au métier: coupettes à 55€, multiples passages avec la clientèle en salon VIP... Voilà ce qu'est le mode de vie d'une Crasseuse: rapacité car prête à tout pour réussir, moeurs corrompus car peu de scrupule, ignorance, grossièreté, sordidité, dénuement et médiocrité. Elle vie avec complaisance dans sa misère sociale. Être une crasseuse ce n'est pas que se faire du mal à soi-même mais aussi faire des ''actions moralement inavouables à un partenaire '' [lui jouer un mauvais tour, faire une vacherie/ saloperie / entourloupette / vilenie... (LUI FAIRE DES CRASSES QUOI!)]. Le temps étant un ennemi et qu''une fille du mouvement ça tourne avec le vent'', la T-I est aussi cette femme vénale qui consomme l'homme jusqu'à qu'il se consume. Elle finira par s'acoquiner du bon pigeon: ce vieux, riche et crédule client, sur qui elle mettra le grappin ainsi que sur tous ses biens. Et tout est bien qui fini bien!

PICS: une T-I en début ou fin de carrière... on ne sait plus!

Voilà pourquoi j'aime peu le genre humain mais encore moins les femmes. En ON ça rigole bien mais en OFF ça poignarde gratuitement et la médisance devient un moteur pour beaucoup (comme je le fais à travers ce billet). J'épargne les gentlemen en jogging, bien que je préfère votre compagnie, n'oubliez pas que sans ce genre de dames vous ne pourriez pas affirmer votre virilité en jetant votre pucelage à la première fenêtre venue. Messieurs vous êtes vulnérables face à ces ''femmes'' de plus en plus conscientes de leur ''potentialité''. L'envie, la frustration, la « misère du désir » et le manque d'éducation font que vous avez au bout de la langue l'injure facile. La crasseuse c'est toi, elle, moi qui s'offre à n'importe qui SAUF à celui qui n'arrive pas à nous calculer et encore moins à nous récurer. Quoique tu fasses de ta vie il y aura toujours quelqu'un pour te juger arbitrairement, t'étiqueter et chuchoter sur ton compte...


Oui, je sais c'était LONG et le titre n'en est pas un alors pour me faire pardonner je t'offre courageux lecteur... La Playlist de la Crassittude: 123456
7

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Dark Knight 27/03/2011 03:18



Tu as oublier de parler de la marque guess, des livres "dans l' enfer des tournantes" , "jamais sans ma fille", le zouk , les restau indiens, les deux téléphones portables, le foot.


Et les espèces : la bureaucrasseuse (tendance corporate girl) , la démocrasseuse (tendance politique)...


Mais chapeau bas tout de même 


Excellent billet


çà me donne envie de faire un blog tout çà



S-H-S 28/03/2011 15:57




Le "concept" pouvant être décliné à toutes les sauces, en effet la liste peut s'allonger... à
l'infini.


Merci en tout cas et ravie que ça t'ait plus !


 


Nous sommes toujours à la recherche de contributeurs pour le blog, si tu es intéressé n’hésite pas à proposer tes écrits. Et si tu te lances dans le blogisme,
tiens-moi au courant que j'aille te lire...


 


Peace !! 



Dark Knight 24/03/2011 02:51



Bonjour


Belle analyse


J' ai pas réussi à voir qui a ecrit çà 


un homme ou une femme?



S-H-S 26/03/2011 11:55



Bonjour, 


Il faut croire qu'il n'y a qu'une femme pour être aussi ... médisante! 



ourson guimauve 27/11/2009 18:34


incroyable ce billet, je te plussoie dans ce blog continue ainsi mystérieuse babouche-k


S-H-S 27/11/2009 18:43


merci et pas seulement pour avoir ajouter "plussoie" à mon vocabulaire !!


Camiskywalker 30/04/2009 18:42

Si j'achète 3 litres de CIF citron et un kilo de TIDE, est ce que je peux débarrasser une Cra-Cra de son insalubrité? (Toujours aussi GENIALE sista)

Ninja 28/04/2009 22:12

Waow quelle billet, toujours aussi jouissif à lire car plein de sous entendu (que certains ne verront pas :D ), d'intelligence et de bonne humeur malgré le grave sujet de Crasse Heuse invoqué dans ce dernier. La nature humaine, un bien vaste sujet car l'homme (et la femme aussi lol) ou plutôt le genre humain est bien decevant, mais mon point de vue tu connais à ce sujet sinon je viens en dit serter (super jeu de maux na) quand tu veux avec toi puisque un peu près les mêmes idées à ce sujet nous avons. Pour une fois je fais court lol pour pas trop utiliser mon super cerveau de Second (second mais pas n'importe le quelle). Au fait sur les photos les sacs et babouches sont incrusté de vrai Or ou bien c'est du faux aussi (arnaque à la Rabzouz peut être mdr). Grande Beijo Oh toi Grande et sublimissime LGPH. Je fais le vieu en mode djeunse et radote en disant : je kiff trop grave ton blog sa chirdé sa race trop grave mdr.

Ninja 28/04/2009 22:07

Waow quelle billet, toujours aussi jouissif a lire car plein de sous entendu, d'intelligence et de bonne humeur malgré le grave sujet de Crasse Heuse invoqué dans ce dernier. La nature humaine, un bien vaste sujet car l'homme (et la femme aussi lol) ou plutot le genre humain est bien decevant, mais mon point de vue tu connais a ce sujet sinon je viens en dit serter (super jeu de maux na) quand tu veux avec toi puisque un peu près les mêmes idées à ce sujet nous avons. Pour une fois je fais court lol pour pas trop utiliser mon super cerveau de Second (second mais pas n'importe le quelle). Grande Beijo Oh toi Grande et sublimissime LGPH. Je fais le vieu en mode djeunse et radote en disant : je kiff trop grave ton blog sa chirdé sa race trop grave mdr.

  • : Le BLOG de La-Babouch-K
  • Le BLOG de La-Babouch-K
  • : Nous, notre gueule & l’ego-trip de notre notre propre personne.
  • Contact

Intro à la Conclusion..


La-Babouch-K® est née d'une fusion entre une chaussure pointue aérodynamique reçue en pleine face et d'une matriochka alcoolisée au thé à la menthe.

Bon ok, en vrai c'est parce qu'elle est ethniquement beur demi slave et qu'elle a une passion pour la chaussure pointue d'Afrique du Nord.

La-Babouch-K® c'est toutes les babouches (K ou pas), co-auteurs et instigateurs d'idées pour l'alimentation de la billetterie blogienne.

Alors, enfile tes babouches, n'hésite pas à laisser tes impressions, critiques, idées ou suggestions...

Bonne errance en Babouch-K-ratie ®.

Recherche-K