Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mai 2010 1 24 /05 /mai /2010 14:35

20070306noye.jpg

 

Une sentence parmi des milliers est tombée aujourd’hui. Une injustice invisible, un fait divers quasi anecdotique: Sacha sera expulsé. Le recours de son OQTF (obligation de quitter le territoire français) a été rejeté. Sacha c'est mon cousin et ça aurait pu être chacun d’entre nous dans des vies parallèles. Moi-même fruit de l'immigration, je me dis souvent que la sans-papier ça aurait pu être moi ou mes parents si la chance de la régularisation ne leur avait pas souri. Avant de partir ils regardaient la France comme l’Univers de tous les possibles, celui où ils pourraient se construire et s’épanouir. Finalement ça n’a été que frustration, déracinement et condescendance perpétuelle. S'ils ont gagné la France ce n'était pas pour grossir les chiffres de l'immigration, être des poussières de quotas ou des apatrides mais car ils espéraient un avenir meilleur peur eux-mêmes, la famille qu'ils fonderaient et pour les leurs restés au pays. J’ai honte de cette France ignoble, inhumaine et humiliante qui condamne, expulse, rafle et se dit pays des Droits de l'Homme. J’ai mal à cette France qui fait la chasse aux sans-papier à la banque, à la sortie des écoles, au commissariat. Qui parque des nourrissons dans des centres de rétention, qui ficelle et bâillonne des hommes pour mieux les faire embarquer dans le charter du retour et qui s’applaudit lorsque elle démantèle la Jungle calaisienne de la honte. Cette France de l'Aliénation, de l'Inégalité et de l'Hostilité n’est pas la mienne. Elle est malade, son inhospitalité et l'accueil qu'elle fait aux immigrés est symptomatique de la santé dégradée de notre société.


Même si circuler est un droit fondamental (art. 13 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme), passer les frontières est le luxe réservé aux marchandises et aux seuls migrants choisis. Ce serait le privilège de certains habitants du Nord qui ont la « possibilité » s’ils le désir de voyager  et de s'expatrier comme bon leur semble. Toi habitant du Sud, si tu n'es ni choisi ni bien né tu as le seul droit de brûler les frontières, de vivre indignement en situation irrégulière. Qui y a-t-il de plus noble que de ne plus être spectateur de sa destiné ? N’est ce pas un droit fondamental de pouvoir faire le choix de son existence ? Certains auraient le droit de vivre et d’autre à peine de survivre face aux échos d’un univers bouché. L'Homme n'a t-il pas le devoir de faire ce qui est en son pouvoir pour s'élever? N’a-t-on pas le droit de s’accomplir? N’a-t-on pas le droit de saisir les opportunités ou d’occasionner sa chance et ainsi vivre dans le respect de soi, de ses convictions et dans la dignité la plus totale ?


Pas besoin de subir des cours de démographie pour comprendre que la majorité des circulations se font du Sud vers le... Sud, et que les migrants internationaux ne représentent que 3,1% de la population mondiale, 200 millions d'âmes, soit une goute d’eau dans l'océan! Il n’y a pas plus d’immigrés aujourd'hui en France qu'il y a 70 ans. Les migrants légaux représentaient 6,3% en 1936, 7,5% en 1975 et 7,5% en 2008. Concernant les migrants illégaux sur notre territoire, les estimations sont d’une folle stabilité depuis plusieurs décennies (400 000 virgule 1 âmes). Les causes principales de l'immigration ne sont pas uniquement économiques et ce ne sont pas les plus pauvres qui migrent car celui qui quitte son pays est généralement celui qui à le plus de capitaux (scolaire, économique, sociaux, etc.). La misère du Monde ne va pas envahir le France car si c'était le motif du départ ils seraient des millions d'exilés en marche vers votre forteresse hexagonale. Il n'y a pas de vague déferlante ou d'invasion. Ce n'est qu'un fantasme, un mythe réifié à chaque échéance électorale, à chaque moment ou la classe politique a besoin de faire diversion des sujets essentiels. Fermer les frontières n'est qu'un alibi sécuritaire car il est illusoire de croire que ça puisse freiner les 'vocations'. Stigmatiser et associer l'immigration à l'insécurité est toujours plus facile que de trouver des solutions aux vrais problèmes (mal-logement, dégradation de l’environnement, de l’économie, du travail, de la santé, de la solidarité nationale, etc.). Comment ceux qui représentent une goutte d'eau dans l'océan peuvent autant monopoliser l'espace médiatique et public français?


 «La France ne peut pas accueillir toute la misère du monde MAIS elle doit savoir en prendre fidèlement sa part » car c'est son devoir! Après avoir pillé ses anciennes colonies, après avoir rabâché "nos ancêtres les gaulois", après avoir distillé ses grands principes Universaliste et Humaniste, après avoir fait appel à la chair à canon et à la main d’œuvre immigrées … le retour d’ascenseur n’est pas des plus naturel ?  


Une régularisation massive ne va pas bousculer d’avantage notre économie car s’ils y a des illégaux c’est qu’ils répondent à une offre permanente de travail et que la législation de plus en plus restrictive produit la catégorie « sans-papiers ». Ils rentrent souvent sur le territoire en toute légalité mais il devient de plus en plus difficile de renouveler un titre de séjour. Certains diront que tous nos malheurs viennent des étrangers et que chez les VRAIS français, il y a bien pire. Oui, il y a des SDF, des personnes âgées qui meurent dans l'indifférence, moult personnes au fin de mois difficiles et j'en passe. Mais en quoi une injustice serait plus ignoble qu’une autre ? D’autres, les opportunistes socialistes vous diront que la main d’œuvre immigré est un moyen d’abaisser les couts salariaux car ils alimentent la machine de la croissance en produisant et cotisant. Je passe les autres prétextes démographiques et utilitaristes... Ils ont tendance à occulter le fait que les pays de départ sont siphonnés de toute leur ressources naturelles et humaine (la matière grise : médecins, ingénieurs, professeurs, etc.) et que les autres ne seront jamais qu’une main d’œuvre corvéable, taillable et jetable… et au mieux des consommateurs occupant des postes ingrats et délaissés. Ainsi, Je plaide pour une régularisation massive pour que ces humains soient plus que des statistiques, pour que tout les Sacha ne connaissent plus la peur, le chantage ou la délation du patronnât esclavagiste et que nous, ne vivions plus dans la honte et l’hypocrisie.

 

Parce qu'on a tous quelque chose en nous de sans-abri, de sans-travail, de sans-revenu-fixe, de sans-voix, de sans-espoir… et SURTOUT parce que comme le dit Kanniyan Poongundran : « Tout est mon pays, tout est ma parenté ». J’ai plus qu’une pensée pour Sacha qui sera expulsé malade; pour la famille du Petit Ben cueillie à la sortie de l'école, pour B., plaqué un jour d'automne dans la boue pas les forces de l'ordre et que je n'ai plus jamais revu, pour R., morte en rétention et pour tous ceux qui vivent ces situations et parcours du combattant, qui savent la souffrance et qui ont la rage de vaincre. Carte d’identité, carte de séjour… Bonsoir !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

paulaétélicencié 24/05/2010 18:55



Ruisselant de véracité et impitoyablement engagé ce dernier billet..j'aime bcp. Quand la cécité frappe la lumière n'est pas loin, merci pour cette bougie.



décidémentpaulnesaitvraimentpasécrire 24/05/2010 18:44



bin ca veut pas !!!



S-H-S 24/05/2010 18:47



 la preuve ça veut bin c'est pas grave



paulnesaitpasécrire 24/05/2010 18:35









S-H-S 24/05/2010 18:37



mdr Paul sait écrire et très bien même



Heinz Newman 24/05/2010 18:22









S-H-S 24/05/2010 18:33



Paul je crois que c'est le comm le plus court de l'histoire



  • : Le BLOG de La-Babouch-K
  • Le BLOG de La-Babouch-K
  • : Nous, notre gueule & l’ego-trip de notre notre propre personne.
  • Contact

Intro à la Conclusion..


La-Babouch-K® est née d'une fusion entre une chaussure pointue aérodynamique reçue en pleine face et d'une matriochka alcoolisée au thé à la menthe.

Bon ok, en vrai c'est parce qu'elle est ethniquement beur demi slave et qu'elle a une passion pour la chaussure pointue d'Afrique du Nord.

La-Babouch-K® c'est toutes les babouches (K ou pas), co-auteurs et instigateurs d'idées pour l'alimentation de la billetterie blogienne.

Alors, enfile tes babouches, n'hésite pas à laisser tes impressions, critiques, idées ou suggestions...

Bonne errance en Babouch-K-ratie ®.

Recherche-K