Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mai 2012 7 06 /05 /mai /2012 20:47

Youpi, on s'est déplacé en masse. On a voté. On est content.  Bah tu sais quoi machin, je me vomie dessus d'avoir participé à cette mascarade électorale. Ca me dégoute d'avoir contribué à ce qu'un petit homme pirouette cacahuète, accède au trône de commandeur de la démocratie représentative. Je ne me retrouve pas dans ce type, dans son programme, ni plus dans celui des autres zozos qui tapaient un battle en mode chaises musicales pour savoir qui avait le mieux surfer sur la vague.

La démocratie reste et restera la plus grande carotte du siècle. Viens pas me parler d'1.7.8.9. t'y étais pas et moi non plus. Je ne comprends pas ce pays mais il ne fascinera toujours. Il aime se rappeler de ce qu’il croit être une victoire mais préfère oublier toutes les défaites du quotidien.

 
En France, je crois que le quota d'amnésiques est record. Avoir la mémoire courte à ce point là, si ce n’est pas du masochisme, c'est quoi ? Vous aimez vous faire du mal et mieux oublier pour que le prochain shoot soit une jouissance renouvelée. Bon les gars c'est quand qu'on prend notre destin en main, c'est quand on suscite le changement, le durable, le vrai ? 
Ce pays passe sous silence sa souffrance. Il a des TOC et se sent obligé de focaliser sur des choses de l’ordre du détail. Un pays qui pourtant semble bouillonner mais en même temps est fataliste et endormi. Un pays qui s’indigne et s’indigne et s’indigne mais qui a du mal à se mettre en mouvement. Un pays a qui, on donne l’illusion tout les 5 ans qu’il peut choisir son destin  Moi j’ai tout l’impression que les dés sont pipés alors à quoi bon jouer cette partie ? Cette partie qu’on ne veut pas que je joue. Cette partie dont je voudrais être actrice mais où on m'assigne au rang de spectatrice à observer sur le banc de touche. Je ne comprendrais jamais ce pays qui voudrait que je grossir le rang des travailleurs pauvres étourdis par la société de consommation. Ce pays où les écarts socio-économiques grandissent jusqu’à se creuser et tous nous enterrer dans l’indifférence. Nous sommes des inconnus les uns pour les autres. Nous cohabitons dans un pays qui vend de l’humanisme et une vision éclairée de la vie mais qui ne sait qu’enfermer et brimer.

Donnons des moyens à nos faims. Nous avons un pouvoir infini, celui d'œuvrer à un mieux vivre ensemble et à un destin commun. Le changement c'est toi, plus moi, plus tous ceux qui le veulent, plus lui, plus elle, plus tous ceux qui sont seuls, allez venez et entrez dans la danse, allez venez c'est notre jour de chance. Aaaaaaaaah sa maman, d’une pierre deux coups je viens de placer du Grégoire et parler comme un énarque à 4 francs. Rien que pour ça je veux mourir un peu plus ce soir. Qu’est ce qu’on attend pour foutre le feu ? S’indigner c’est bien mais se « dignifier » c’est encore mieux. Autant les « c’était mieux avant » ont leurs limites mais je refuse les « c’est pas pire qu’ailleurs, on est pas si mal en France ». Tu crois quand même pas que je vais me contenter des miettes qu’on me tej à la gueule et en plus rendre la monnaie ?  

 

A ceux qui croit que la démocratie est une forme de salue bah allez vous faire voir chez les grecs. C’était un mauvais feeling de suivre ce moove et surtout de vouloir l’imposer au monde entier. L’autodétermination d’un peuple n’a rien à voir avec une histoire, qui de scrutin en scrutin est toujours la même. Tout n’est que récupération et assurage d’arrière parce que depuis le début de la campagne ils pensent tous législative… faut bien, tu me diras parce que charité bien ordonnée commence par sa propre gueule. Moi-même je me mens... à moi-même. J’ai jamais digéré les estampillassions PS sur la Marche des Beurs ou SOS Racisme… j’ai jamais digéré les Mi-Figues Mi-Raisins… en faite la liste de mes indigestions est grande. Alors je me suis jurée à moi-même de ne jamais voter PS au premier tour. Bon au deuxième tour, pas trop le choix, bipartisme oblige je me fais toujours violence.

 

Ma seule micro satisfaction dans cette affaire c’est le retour à l’envoyeur de pas mal de vautours qui squattaient le perron de l’Elysée. Bon même s’ils ne pointeront jamais à Paulemploi, j’ai tout de même le rêve fou, celui de retenir une seule mesure UMPienne : celle de la formation des chômeurs. J’entends par là les promoteurs de la démocratie, ceux bientôt au chômage de courte durée. Je les condamne à une formation en alternance ça va s’en dire en adéquation avec leurs aspirations et leurs qualicompétences. Nettoyeurs de WC pour une France Forte Harpic Bleu Marine. Bye bye Brice, Nadine, Claude, Eric, Rachida, Rama, Fadela.. ah non elles sont déjà plus là… et au reste de la promotion 2007-2012.

 

Bref c’est le moment de faire une minute de silence pour ce pauv' con qui se casse... une minute de silence pour celui qui a fait tant de bruit en 10 ans aux plus hautes fonctions... une minute de silence parce que malgré tout le changement c'est pas pour demain la veille (sauf si changer c’est régresser).  

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pascal le grand frère 07/05/2012 13:25


La France va quand même perdre un grand homme dans la foulée: Maïkeul Vendetta. 

C2S 08/05/2012 14:52



A ce titre j'organise un Vendettathon histoire de lui payer un aller simple et de quoi boire un starbuck à l'arrivée en terre chicano. 



Timidésancomplexe 07/05/2012 12:57


 Avant de trouver le chemin du
changement il ne faut pas renier ce que nous sommes et donc se souvenir et être fier de notre passé… de notre patrimoine ouvrable tout sauf un dimanche par an. 

C2S 08/05/2012 14:50



Ca tombe bien j'ai cru un instant que mon patrimoine se limitait au regroupement familial de 74...



  • : Le BLOG de La-Babouch-K
  • Le BLOG de La-Babouch-K
  • : Nous, notre gueule & l’ego-trip de notre notre propre personne.
  • Contact

Intro à la Conclusion..


La-Babouch-K® est née d'une fusion entre une chaussure pointue aérodynamique reçue en pleine face et d'une matriochka alcoolisée au thé à la menthe.

Bon ok, en vrai c'est parce qu'elle est ethniquement beur demi slave et qu'elle a une passion pour la chaussure pointue d'Afrique du Nord.

La-Babouch-K® c'est toutes les babouches (K ou pas), co-auteurs et instigateurs d'idées pour l'alimentation de la billetterie blogienne.

Alors, enfile tes babouches, n'hésite pas à laisser tes impressions, critiques, idées ou suggestions...

Bonne errance en Babouch-K-ratie ®.

Recherche-K